Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède / Selma Lagerlöf (trad du suédois par Marc de Gouvenain et Lena Grumbach - Livre de poche, 2018 - 612 p. ; 8,40€

lemerveilleuxvoyagePour s'être moqué d'un Tomte (sorte de lutin suédois), le jeune Nils est transformé en tomte, comme sa victime. il n'est pas plus haut que la main et il se retrouve entraîné par le jars blanc de la ferme qui veut suivre les oies sauvages. Et c'est ainsi qu'il va vivre de nombreuses aventures et traverser la Suède avec ses amis les animaux dont il comprend le langage. A dos de jars, Nils explore donc son pays. Il part de la Scanie, visite le Smaland, l'île de Gottland, la région de la capitale, Uppsland, la Laponie, etc.  (tout comme moi !!!). Et, partout, des rivières, des vallées, des montagnes jusqu'aux fjells du nord.

Va-t-il retrouver un jour taille humaine ?

"Aussi étrange que cela puisse paraître, de toute sa vie ce garçon n'avait jamais aimé personne. Il n'avait aimé ni son père, ni sa mère, ni son instituteur, ni les enfants de son école, ni les garçons des fermes avoisinantes. Tout ce qu'ils avaient essayé de lui apprendre, jeu ou travail, il l'avait trouvé ennuyeux. Et en ce moment, à vrai dire, personne ne lui manquait."

"Ce livre fut publié pour la première fois en 1906, il est le résultat d'une commande adressée à Selma Lagerlöf par le ministère de l'Education suédois qui recherchait un moyen d'enseignenr aux enfants la géographie de leur pays. Pour cela, Selma L parcourut la Suède pour l'observer et aussi pour recueillir des anecdotes locales ou des légendes, qu'elle incorpora au récit. (...) " (début de la préface)

"[Nils] contemplait la façon dont, en Blekinge, la terre et la mer se rencontrent.
En effet, la terre et la mer peuvent se rencontrer de bien des façons. Souvent, la terre va au-devant de la mer en déroulant des prés bas et plats, où l'herbe pousse en touffes, et la mer la rencontre avec des sables mouvants qu'elle entasse en bancs et en dunes. Elles s'aiment si peu, dirait-on, qu'elles veulent se montrer ce qu'elles ont de moins beau. Il arrive aussi qu'à l'approche de la mer, la terre se dresse un rempart de montagnes comme pour arrêter une ennemie ; alors la mer lance des vagues furieuses, elle fouette, rugit, ébranle comme si elle voulait déchirer la côte.
Mais en Blekinge, il en va tout autrement. La terre s'éparpille en îles, îlots et promontoires, parmi lesquels la mer s'insinue en golfes, en anses et en détroits ; elles semblent se rencontrer dans l'entente et la joie."

https://youtu.be/7xwOaqhnl14

J'ai beaucoup aimé ce livre ! Je l'ai lu en Suède, ce qui m'a comblé de joie et j'ai beaucoup aimé cette fraîcheur, cet hommage à la nature, aux animaux et à l'amitié. Il ne faut pas s'arrêter au fait que c'est plein de bons sentiments et de morale... (normal, c'était la commande et on est début du XX°).

Mais c'est bien plus que cela et je me suis régalée !